Les passages télé et radio

 

Actuellement à la télé Émissions télé Émissions radio

 

 

[ LA PREMIÈRE COMPAGNIE ]

 

 

 

Présentation Au fils des semaines... Diffusions Presse
Semaine 1 Semaine 2 Semaine 3 Semaine 4 Semaine 5 Semaine 6 Semaine 7

 

 

Nathalie Simon est la grande gagnante du    jeu... Elle a ainsi gagné pour son association la somme de 110 000 Euros.

 

Jeu " LA PREMIERE COMPAGNIE "

Voici le récit de la septième semaine de la "Première Compagnie", agrémenté de quelques photos et captures d'écran.

 

Le résumé du prime en photos !!

 

 

 

> LA SEPTIÈME SEMAINE

    du 19 au 25 mars 2005

 

 

** Samedi 19 mars **

 

Le réveil est dur dur pour les recrues qui ont passé presque toute la nuit en forêt a terminer le Carbet... et pourtant le chef Maillet ne se gêne pas pour leur demander de sortir lits et males sur la place d'arme... quelques minutes plus tard il leur annonce qu'ils peuvent tout remettre en ordre dans le dortoir. Que l'exercice n'avait aucun autre but que de les faire "s'activer" au saut du lit.

 

Ensuite le Commandant annonce le programme de la journée :

     - des activités sur le terrain de sport sous les ordres du petit chef Hélène

     - et vers midi, l'inauguration du Carbet.

 

Hélène, qui a très peu dormi (environ 2 fois une heure et demie) est fatiguée... et en plus elle n'aime pas du tout donner des ordres et crier. C'est justement ce que lui reproche le chef Boyer qui aimerait qu'elle doit plus énergique quand elle dirige les recrues.

 

En milieu de matinée le commandant fait un point... et il est très mitigé vis à vis du comportement d'Hélène. Il lui reproche notamment de ne pas avoir su trouver des activités pour occuper ses camarades, et d'avoir improvisé à 75% du temps.

Puis il annonce le départ de toute l'équipe pour le carbet en pirogue. Il les rejoindra deux heures plus tard (à midi) pour l'inauguration.

 

A l'arrivé du Commandant, tout le monde est extrêmement fier du travail accompli en deux semaines. Le petit chef Hélène fait visiter les lieux. Elle précise que se sont les recrues Gentil et Moscato qui ont travailler à l'armature du toit, mais que tous on participer à la mise en place des feuilles. Au début ils faisaient du tressage puis, faute de temps, ils les ont cloué.

 

En seulement deux semaines ils ont terminé le carbet... et tout le monde fête l'évènement avec une coupe de jus de fuit. C'est ensuite l'heure du repas : Hélène et Pascal s'occupent du feu et des brochettes.

A la fin du repas, tout le monde chante l'hymne de la Première Compagnie qui a été composée par Hélène.

 

L'après-midi arrive rapidement, et, de retour à la caserne, il faut se préparer pour le prime. Hélène est persuadée que Nathalie ne sortira pas.

 

Vers 17h (21h à Paris) le direct commence. Bien sûr c'est Jean-Pierre Castaldi et son départ précipité qui mobilise toutes les attentions. Douchka, qui est sur le plateau parisien, critique ouvertement l'attitude des recrues vis à vis de Castaldi. Thallia et Moscato prennent la parole pour s'expliquer et, alors que l'émission se poursuit, Vincent décide de partir. Hélène insiste pour que tout le monde le suive en signe de soutien.

 

Un peu plus tard ils reviennent et l'émission se poursuit. Cette semaine c'est Thallia qui quitte l'aventure et rentre en France. Elle va retrouver son petit confort, bien loin de la caserne Guyanaise de Première Compagnie !

 

Alors que le prime s'est achevé sur le départ de Thallia, tout le monde est ravi de participer à la finale... et le ménage se fait dans le joie et la (très) bonheur. Les recrues improvisent une petite fête.

 

 

 

** Dimanche 20 mars **

 

En milieu de matinée, vers 9h45, Hélène, Nathalie et Jean partent en mission avec le chef Boyer. Ils vont devoir nager sur environ 700 mètres à la recherche d'un touque qui leur indiquera où construire le radeau.

15 minutes plus tard ils n'ont parcouru que 200 mètres... et ce n'est qu'après une heure de nage qu'ils arrivent au but !! Là, Gérald les attend et leur donner quelques conseils pour faire l'armature du radeau qui devra supporter le poids de 4 personnes.

 

Vers 11h05 ils commencent à couper du bois, et à 11h36 c'est l'assemblage qui débute, pendant que Boyer trace un chemin. A 12h49, après avoir été traîné sur plusieurs mètres par le bateau (Gérald est aux commandes !), ils dérivent jusqu'au camp.

 

En début d'après-midi, vers 14h&0, l'hélicoptère arrive à la base. Hélène est la première a partir en balade... La tête dans les nuages, tout le monde trouve l'ULM super !! Sauf Roucas qui est terrifié par son vertige.

 

A 15h50, Hélène dirige le parcours du combattant. L'épreuve est chronométrée et les recrues portent un sac de 5 Kg. C'est Hélène qui ouvre le bal et commence l'épreuve. Elle arrive 4è, devant Jeannot.

 

A 19h20, comme ils ont bien travaillé, c'est une soirée détente et massage qui attend les recrues... Mais pour Hélène ça commence par une séance de révision ! Le chef Boyer veut lui faire travailler les ordres, car elle a bien dû mal a être convaincante dans son rôle de petit-chef.

Ses camarades, qui sont dans le dortoirs, observent avec attention la scène qui se déroule sur la place d'armes. Pascal Gentil fait remarquer : "Elle crie, mais elle ferait pas peur à une mouche (...) elle y met tellement de bonne volonté. En plus c'est un bon petit chef, elle est cool."

 

A 19h52 Hélène y est toujours... après 40 minutes Philippe Boyer est satisfait. Hélène a fait des progrès et il compte sur elle pour les mettre en application dès le lendemain. Le petit-chef, dans la salle de rapport, précise même qu'elle pense que ça ira mieux le lendemain. Peut-être pas le matin au réveil, mais vers 10 heures ou midi, quand elle sera bien réveillée.

 

Vers 21h30 la soirée détente commence bel et bien... Un kiné et une esthéticienne sont là pour s'occuper des recrues qui ne sont désormais plus que cinq à Sinnamary.

 

 

 

** Lundi 21 mars **

 

A 6h30 le réveil est toujours aussi difficile pour Hélène qui a mis près de 7 minutes pour arriver au rassemblement ! Elle est destituée de ses fonctions de petit-chef, et c'est Pascal Gentil qui est nommé à sa place. Il a une heure pour décider s'il accepte ou non car, s'il répond par l'affirmatif, il doit renoncer à sa permission gagnée lors du prime. Comme il avait promis à Roucas de partir avec lui, il hésite car ne veut pas qu'il soit déçu... Mais quand il apprend que quelqu'un peut prendre sa place, il propose immédiatement à Hélène d'y aller. Finalement, c'est Vincent Moscato qui part.

 

A 8h34 un hélicoptère arrive. Roucas est inquiet et espère que ça n'est pas pour partir en permission... mais si ! Il va devoir se rendre à l'évidence quand, vers 9h08, il monte a bord accompagné de Moscato. Il va devoir surmonter son vertige pour profiter pleinement de sa journée, et notamment des Iles du Salut au large de Kourou. Ils passeront la journée au bord d'un luxueux bateau.

 

Pendant ce temps à la caserne les activités se poursuivent. A 12h05 Hélène et Nathalie doivent construire un brancard à l'aide d'un poncho et de deux branches. Un quart d'heure plus tard tout le monde retourne sur la barge se reposer.

 

Mais cela n'est pas de l'avis du Commandant qui, 15 minutes après, arrive et remonte sérieusement les bretelles du petit-chef Gentil. Du coup, les filles doivent lui donner des ordres durant 15 minutes chacun. C'est Nathalie qui commence, puis Hélène.

 

Dans l'après-midi, alors que Jean et Vincent profitent des joies des vacances et se baignent avec plaisir, à la caserne Pascal Gentil transmet les consignes pour la mission suivante : dégager le bras du Sinnamary qui est plein d'algues.

 

A 17h44, nouvelle mise en garde du Commandant. Du coup, il leur donne une autre mission : enlever, sur une largeur de 3 mètres, les gravillons qu'il y a derrière le dortoir.

 

Heureusement la soirée est proche... à 22h10 Hélène, Nathalie, Jean et Vincent vont se coucher car ils sont épuisées. Pascal reste éveillé car on lui a confié une mission secrète : réveiller tout le monde à minuit à l'aide d'un sifflet et leur faire faire une séance de 10 pompes sur la place d'armes. Mission réussie pour le petit-chef Gentil !!

 

 

 

** Mardi 22 mars **

 

6h30 : réveil au clairon à la première compagnie... et Hélène a toujours du mal à s'y habituer. A chaque fois elle sursaute quand la "trompette" retentie !

Boyer annonce à Nathalie et Hélène qu'elles partent avec lui en mission 30 minutes plus tard... mais la chanteuse tient à son café du matin et va vite le boire.

 

A 7h04 les deux jeunes femmes partent en mission de survie. Elles devront bivouaquer et se nourrir de leurs propres moyens. Hélène profite des 110 km de pirogue pour finir sa nuit...

 

Première mission : trouver de la nourriture. Elles pêchent, mais seule Hélène réussi a prendre deux poissons. A 14 heures ils arrêtent de pêcher et parte ailleurs. Là, pendant qu'Hélène installe le bivouac, Nathalie et Boyer repartent pêcher.

 

Une heure et demie plus tard ils sont retour avec un seul petit poisson... et constate que le bivouac réalisé par Hélène en leur absence est très réussi. Ils reconnaissent qu'Hélène est la meilleure de la journée !! Mais comme il pleut et qu'ils n'ont rien manger de la journée (la pêche étant beaucoup pour maigre), Boyer et Gérald décident de rentrer à la caserne, après avoir tout démonté.

A leur arrivé, les jeunes femmes sont ravies de manger ! Jean Roucas leur a préparé un plat de pâtes.

 

 

 

** Mercredi 23 mars **

 

Comme chaque matin, la matin retenti vers 6h40. Les recrues ne sont plus que cinq en ce mardi... Dès le soir même, ils ne seront plus que quatre à la caserne, car les éliminations pour la finale s'accélèrent : une recrue partira chaque jour jusqu'à vendredi, soir de la dernière !

 

Le Commandant annonce que chacun doit préparer ses effets personnels et les mettre dans le magasin, en vu d'un éventuel départ pour Paris en milieu de journée pour celui qui n'aura pas été sauvé par les téléspectateurs.

Comme on peut facilement l'imaginer, l'ambiance n'est plus la même qu'au début de l'aventure. Roucas fait très justement remarquer : "Les lits sont vides"... Cela en dit long, car toutes les pièces sont dans le même état !!

 

A 8h40 le chef Boyer annonce le programme de la journée :

    * Tout d'abord ils partent sur le terrain de sport pour s'entraîner

    * Puis ils iront escalader le château d'eau... c'est un épreuve très difficile. Hélène, a son arrivé au sol, humorise sur ses difficultés : "J'ai les jambes trop courtes !".

 

En début d'après-midi, le Commandant conne les résultats des votes de la journée. Le verdict tombe : Pascal Gentil a deux minutes pour dire au revoir à tout le monde... mais il amuse la galerie et fait son grand numéro !

 

Puis tout le monde retourne au magasin, mais ils laissent leurs valises car n'ont pas très envie de devoir les refaire chaque jour. Et puis la nostalgie commence a se faire sentir...

 

A 16h22 commence une épreuve de tir à l'arc. Tout le monde est ravi et le match s'annonce serré : 110 pour Moscato et 100 pour Hélène après quelques minutes de jeu.

 

En fin de journée Jean Roucas est nommé Petit-chef, en remplacement de Pascal qui a quitté le jeu un peu plus tôt.

 

 

=> en direct : le Commandant annonce la sortie de Vincent Moscato.

 

 

** Jeudi 24 mars **

 

Au programme de cette journée, le Commandant annonce qu'il compte soumettre les quatre recrues restantes à un bilan de compétences, sur le terrain de sport.

 

Puis les recrues doivent, par binôme, se guider mutuellement : l'une à les yeux bandés et l'autre lui fait faire un parcours défini. C'est Nathalie et Moscato qui remporte l'épreuve.

 

En début d'après-midi le Commandant annonce que Moscato quitte l'aventure. Bien qu'ayant le sourire aux lèvres, ont sent qu'il est très déçue de partir si près de la fin du jeu. Certes il va retrouver ses filles et sa famille... mais a quelques jours de la finale il serait bien resté !!

 

Le chef Boyer les soumet ensuite à un triathlon plutôt difficile où ils vont devoir enchaîner marche, natation et pirogue. Jean Roucas doit, a bout de souffle, abandonner l'épreuve de natation. Hélène et Nathalie sont donc les deux participantes de la course en pirogue... et c'est Nathalie qui gagne.

 

 

 

** Vendredi 25 mars **

 

=> la quotidienne

 

En ce jeudi, les recrues vont devoir faire un exercice avec un hélicoptère : descendre en rappel ! Le chef Boyer montre l'exemple dans la matinée, ce qui donne très envie à Hélène. Ensuite les trois derniers finalistes partent s'entraîner dans la forêt, avant la mise en application dans l'après-midi.

 

Roucas, physiquement à bout de force, ne parvient a mener à bien la séance d'entraînement.

 

Un peu plus tard, Hélène et Nathalie discutent sur la barge, et rêvent d'une finale entre filles. Mais le chef Maillet constate qu'il y a une baisse de morale, alors il leur fait faire un petit exercice de remise en forme avec pompes, endurance, etc... tout au tour de la caserne.

 

A midi tout le monde s'active pour nettoyer la caserne. Hélène s'occupe de la barge, et Nathalie vient bientôt la rejoindre pour lui prêter main-forte afin de tout remettre en ordre. 

Elles en profite pour partager leurs inquiétudes : pour la première fois depuis le début de "Première Compagnie" elles sont toutes les deux angoissées à l'idée de quitter le jeu, si près de la grande finale ! Autant la veille cela n'aurait pas gêner Hélène de partir... mais là, elle voudrait bien rester, notamment pour participer à l'épreuve en hélicoptère !

 

Vers 14h50 le verdict tombe... Hélène doit partir. En disant au revoir à Nathalie elle lui glisse à l'oreille "Je voulais pas partir aujourd'hui".

Toutefois elle est bien décidé à ne garder que le positif et tous les bons moments avec Gérald et certaines recrues.

 

© TF1.fr

 

=> le prime

 

Après sept semaines de jeu, c'est la finale ! Nathalie Simon et Jean Roucas sont les deux seuls "rescapés" de l'aventure... les dix autres recrues avec lesquelles elles avaient débarquées à la caserne au bord du Sinnamary le dimanche 6 février sont, elles, de retour à Paris.

 

Hélène, qui a pris l'avion jeudi soir, arrive en jeep avec Pascal Gentil et Vincent Moscato.

Dès son entrée sur le plateau, elle est acclamée par le public... bien sûr, elle ne manque pas de saluer tout monde !

 

 

Toutes présentes sur le plateau aux côtés de Laurence Boccolini, les recrues vont revivre quelques uns des moments forts de la semaine écoulée... mais cela n'empêche pas la distribution de quelques récompenses tel le prix de "La tête dans le pâté", qui est attribué à Hélène (mais Douchka ou Thallia figuraient parmi les nominées !).

 

 

La chanteuse avoue qu'elle n'aime pas se lever de bonne heure... et qu'elle à l'habitude de se réveiller quand elle a suffisamment dormi.

 

Vers 23h15 les résultats sont annoncés : c'est Nathalie Simon qui est la grande gagnante !

Elle a recueilli 57% des votes et l'association qu'elle défend va donc toucher la somme de 110 000 Euros.

 

 

Haut de la page

 

 

 

Note importante : la date indiquée correspond à celle de diffusion de l'émission. Il y a donc un décalage

avec la réalité puisque le mardi sont diffusées les épreuves réalisées le lundi, etc.

 

 

Merci à Benoit du site "Hélène, notre étoile" pour les captures.

 

Reproduction interdite

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

© Reproduction interdite sans autorisation (textes et photos).

Crédits - Plan du site

 

Retour à l'accueil